Fremont, une ville de transit

Nous avons pris un peu de retard dans notre carnet de route mais comme dans ce voyage chaque journée compte, je vous raconte rapidement notre séjour à Fremont, avant de vous emmener très vite avec nous en road trip dans l’ouest américain. A Fremont, nous avons vécu des journées moins passionnantes comme nous nous y attendions mais nous avons quand même réussi à faire quelques activités sympas.

Jeudi 17 mars

Journée inintéressante au possible mais il en faut des comme ça pour apprécier encore plus fort les jours exceptionnels. Lessive le matin pour moi, l’occasion d’une rencontre sympa avec un employé salvadorien qui me raconte son expatriation ici. Et à 5 dollars le lavage+séchage, je m’en tire pas mal pour San Francisco.

Pendant ce temps, parc de jeux pour JC et les enfants. Nous allons pique-niquer au soleil sur la colline Fort Mason. Le vent est gelé et nous sommes contents d’avoir nos kways pour se protéger un peu.

Puis transfert vers notre nouvel hébergement avec l’enchaînement bus, train, bus qui va bien. En tout, près de deux heures de transport pour rejoindre Fremont, une « petite » ville de banlieue. Nous pensions que c’était petit mais après vérification, impressionnés par le nombre de malls, c’est quand même 235 000 habitants.

L’hôtel est situé à deux pas d’un supermarché et la chambre est grande avec une baignoire pour le plus grand plaisir des enfants. Ça ne s’annonce pas passionnant en terme de visite par ici mais au moins, nous sommes bien installés en attendant notre camping-car.

Vendredi 18 mars

Réveil tardif à l’hôtel et après un petit-déjeuner de competition, on en profite c’est inclus, nous prenons la direction du Central park de Fremont. Nous avons du temps devant nous donc nous décidons d’y aller à pieds.

Au total, plus de 10 kilomètres de marche aujourd’hui pour faire l’aller-retour et le tour du lac Elisabeth. Le tout ponctué de pauses dans les aires de jeux pour entretenir la motivation de nos petits randonneurs et d’un pique-nique au soleil.

Marceau trouve une casquette Pat Patrouille dans les jeux et demande s’il peut la garder. Nous lui demandons d’abord de chercher son propriétaire. Les enfants la déposent alors sur un banc puisqu’ils ne trouvent pas ce dernier. Marceau revient régulièrement nous dire que si personne ne la reprend, elle sera à lui. Au moment de notre départ, comme personne ne s’est manifesté, nous l’autorisons à l’emmener, le sourire qui illumine son visage en dit long sur son bonheur. Il en faut peu pour être heureux ! Depuis, elle ne le quitte plus même pendant les repas et il faut négocier pour qu’il la laisse la nuit.

Sur le retour, nous rencontrons une habitante étonnée de voir des français dans sa ville. Elle nous interroge longuement sur notre voyage et nos projets aux USA. Les enfants commencent même à râler car ils en ont marre de nous attendre.

Samedi 19 mars

Joyeux anniversaire papy Jacques !

Après la météo radieuse des jours précédents, nous nous réveillons sous les nuages et la pluie. Nous traînons donc à l’hôtel toute la matinée.

Pas le temps de s’ennuyer entre séance d’école, préparation de notre itinéraire pour la semaine prochaine, listes pour le retour qui approche et visio avec nos familles.

Puis, nous allons braver la pluie, armés de nos kways pour rejoindre le fast-food le plus proche, promesse faite à nos enfants devenus accros aux nuggets-frites en quelques mois. Rassurez vous, ils mangent aussi des légumes. C’est d’ailleurs plus facile ici qu’en Polynésie d’en trouver !

Nous nous dirigeons ensuite vers le centre aquatique de Fremont, où nous pensons passer l’après-midi. Grosse déception quand le caissier nous annonce que cela ferme à 15h30 (nous avions vu 18h30 sur Internet). Il est déjà presque 15h alors nous renonçons pour aujourd’hui. Les horaires d’ouverture sont très étroits ici, 12h30-15h30 et seulement samedi et dimanche en cette saison.

Le retour sous la pluie se fait au son des récriminations des enfants qui se faisaient une joie de cette sortie. Nous négocions d’y retourner le lendemain pour notre dernière journée à Fremont et autorisons une séance de dessins animés pour compenser. Au final, une journée où je n’ai pris aucune photo, c’est bien l’une des premières fois du voyage.

Dimanche 20 mars

Programme chargé aujourd’hui, nous avons même mis le réveil ! Ce matin, nous allons nous balader à la ferme Ardenwood, une ferme historique avec matériel ancien et animaux bien sûr.

Le genre de visite très locale qu’on n’aurait pas fait si le destin ne nous avait pas conduit jusque ici. Une bonne demi-heure de bus puis une autre de marche et nous voilà à la ferme juste après l’ouverture (bah oui, rappelez vous on a piscine après!). Il y a déjà pas mal de monde, beaucoup de familles avec glacières qui s’installent pour la journée.

Nous arpentons les allées à la recherche des animaux, moutons, vaches, poules, cochons, lapins… ils sont tous là sauf les chevaux. Mais il y a de jolis paons qui nous offrent le spectacle de leurs mille yeux. Nous observons un maréchal-ferrand travailler l’acier et de nombreuses machines agricoles, qui font dire à Marceau qu’on se croirait chez papy Jean-Paul.

Nous prenons le chemin de la sortie pour être à l’heure à la piscine. Nouveaux bus, pique-nique et tous à l’eau. Le centre est très sympa avec une grande structure pour les enfants et une rivière avec des bouées. Les grands toboggans sont par contre fermés, faute de personnel. L’eau est moins chaude que dans les Caraïbes ou en Polynésie et nous qui bougeons peu, avons un peu froid. Les enfants eux s’éclatent et malgré leurs lèvres qui bleuissent progressivement, nous avons bien du mal à les sortir de là. Nous faisons quasiment la fermeture puis prenons le goûter au soleil pour se réchauffer.

Nous rentrons à pied à l’hôtel, situé à deux kilomètres, c’est plus facile sans la pluie d’hier. Dernier tour à l’aire de jeux pour profiter encore un peu du beau temps et la journée s’achève tranquillement par un bain chaud. Demain, de nouvelles aventures nous attendent !

Commentaires

  1. Les Plainais says:

    Coucou la tribu. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas suivi votre périple…. le carnet de voyage et les photos donnent envie de voyager 🙂 profitez bien !! On vous embrasse.

    1. Et encore les photos rendent moins bien 😉.
      Plein de paysages variés et superbes!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.