Huahine, nous ne t’oublierons pas !

Mercredi 2 mars

Nous prenons le petit déjeuner puis filons à la plage située à 5 minutes de notre pension. Elle est minuscule mais a le mérite d’exister. On espère échapper aux gouttes car le temps est nuageux. On se baigne un petit moment et Léonie confectionne un château digne de ce nom.

On rentre tranquillement déjeuner à notre appart sans avoir essuyé une averse. Les deux garçons s’endorment après avoir mangé. Léonie et Manu s’appliquent aux leçons. Au début l’écolière rechigne mais se met au travail tout doucement. Elle arrive à lire quelques petits mots à la fin de la séance et la fierté se lit autant sur son visage que celui de ses parents.

Les dormeurs se réveillent et c’est l’heure du goûter.

Une fois tous les ventres remplis, on se dirige à pied vers la plus belle plage de Huahine, celle à côté du port (à 20 minutes à pied). Elle est magique cette plage. Elle est assez grande avec coin ombragé et cocotiers, sable fin blanc, eau bleue turquoise et à 30 degrés.

On est dix à tout casser, à occuper ce paradis. On voit quelques poissons mais ce n’est pas la folie aujourd’hui. Et ce soir, le maître et ses deux chiens enquiquineurs sont encore présents mais pas bien longtemps. Les enfants vont pouvoir jouer plus tranquillement et c’est tant mieux.

On mesure notre chance d’être là et essayons de graver ces moments dans nos têtes. Manu me dit vouloir ressortir ces images durant les moments éventuellement plus durs quand on aura repris une vie un peu plus normale en France dans quelques mois.

On rentre après avoir contemplé le coucher du soleil. Les enfants ont peur des crabes qui sont de sortie côté route quand la nuit tombe. En effet, de nombreux trous sillonnent les abords des trottoirs abritant ces derniers qui y ont élus domicile. On voit même un crabe se faire écrabouiller par une voiture, fait qui amusera Marceau sur le moment. Quelle cruauté!

On arrive à la pension pour se doucher, manger les restes du jour et se coucher. Demain nous nous envolons pour Bora-Bora. Pour rivaliser avec cette fameuse plage d’aujourd’hui, il va falloir s’accrocher. Bora va devoir tenir ses promesses! En attendant, dodo.

 

On espère que toutes ces photos d’eau turquoise vous enverront un peu de soleil !

Commentaires

  1. Amélie says:

    Bravo Léonie 👏 je me souviens de Loën il y a un an qui a lu son premier mot, je n’étais pas prête 😭

    1. Angot Chantal says:

      Merci de nous faire partager votre magnifique périple ! Je me régale à chaque lecture. De gros bisous de tous les Angot

      1. On vous envoie du soleil et plein de bisous!

    2. Ils grandissent trop vite 😊

  2. Marie says:

    Merci pour ces magnifiques photos.
    Profitez-bien de ces moments magiques.
    Bonne continuation à Bora Bora! Rien que le nom fait rêver !

    1. C’est super joli et les gens sont très gentils!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.