Sur les routes de Gaspésie (4)

Mercredi 6 octobre

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Mamie Valérie ! Nous pensons à elle dès le réveil et l’appelons pour lui souhaiter une belle journée. Nous ne trinqueront pas ensemble cette année mais nous pensons fort à elle.
Nous laissons les enfants jouer dehors le temps de préparer les affaires pour la journée. Ils font connaissance avec notre voisin et n’arrêtent pas de lui répéter « bonjour voisin ». Il est sympa et joue le jeu tout en nettoyant sa voiture.
Nous descendons sur le quai de Percé, objectif acheter des billets de bateau pour aller sur l’île Bonaventure. Il n’y a pas de réservation possible. Ici, c’est « premier arrivé, premier servi ». Nous sommes hors saison donc cela devrait aller. Mais nous préférons prendre de la marge au cas où. Nous sortons de la billetterie avec nos tickets à 10h15, le prochain bateau part dans 45 minutes. Nous avons donc du temps pour laisser les enfants profiter d’une plus petite aire de jeux tout près du quai.
La croisière autour du Rocher Percé et de l’île Bonaventure, avec ou sans escale sur l’île, coûte 42 CAD (dollars canadiens) par adulte, taxes incluses. C’est gratuit jusqu’à 5 ans inclus. En plus, il faut ajouter le billet d’entrée sur l’île, 9 dollars par adulte, car l’île Bonaventure fait partie des parcs nationaux canadiens et cela n’est pas inclus dans la croisière.
Juste avant le départ du bateau, nous avons la chance d’apercevoir deux petits rorquals à plusieurs reprises, à quelques mètres de la jetée. Gaspard n’arrête pas de répéter «baleines!».
La croisière dure une heure, fait le tour du rocher Percé avec un commentaire sur la formation de celui ci et sa destruction progressive. En effet, il perd 200 à 300 tonnes de roche par an. D’ailleurs la partie la plus à droite était aussi attachée au reste jusqu’à la fin du dix-neuvième siècle.
Puis, le bateau fait le tour de l’île Bonaventure, où vivent de mai à octobre, des colonies de fous de bassan. Il y en a des milliers sur les falaises de l’île, c’est très impressionnant. Nous verrons aussi de très nombreux phoques gris dans l’eau ou sur les rochers.
Le bateau nous dépose à midi sur le quai de l’île Bonaventure et nous avons quatre heures devant nous pour explorer. C’est très balisé et beaucoup de sentiers sont interdits aux visiteurs. Nous choisissions de commencer par le sentier des colonies qui amène en 2.8km à l’un des principaux sites où sont installés les fous de Bassan. Ça monte beaucoup ! Nous portons Marceau et Gaspard dans nos dos et Léonie marche, pleine d’énergie. Elle est motivée par une chasse aux trésors. Des énigmes sont placées régulièrement sur le chemin avec à la clé, une part du butin oublié par le corsaire Duval. Nous croisons un renard sur un sentier, ça aussi c’est fou !
Nous pique niquons face aux oiseaux. Leurs cris sont incessants mais observer leur vol est assez hypnotisant. Les plus jeunes, encore noirs, ne savent pas voler et restent au sol. D’ici quelques jours, ils repartiront tous vers le Mexique pour y passer l’hiver avant de revenir au printemps prochain à Percé.
Pendant ce temps, les enfants s’amusent avec un panneau décoré où on glisse sa tête pour faire des photos.
Nous repartons par un autre sentier, annoncé 3.7km mais qui en fait s’arrête 1km avant l’arrivée !
Petit coup de stress sur le chemin car mon portable annonce 15h45 alors que le bateau est à 16h. Heureusement, JC me rassure vite, le sien dit 14h45 et c’est bien plus cohérent avec notre rythme. Bug bizarre…
Au total, encore 7.5km aujourd’hui pour nos petites jambes ! Demain, on se repose !!
A l’arrivée, les enfants sont récompensés par une pièce du trésor. Ils sont enchantés et se raconteront des histoires de pirates toute la soirée.
Le retour en bateau est beaucoup plus rapide et bien plus agité aussi. Nous retournons à l’aire de jeux d’hier pour le goûter. Les enfants s’éclatent pendant que je commence cet article et que JC médite.
Retour «à la maison» tranquillement, c’est comme ça que les enfants appellent tous nos hébergements. On réserve le même type de chalet pour demain, ce n’est pas plus cher et c’est vraiment l’idéal pour nous.

Commentaires

  1. - says:

    c’est vraiment un plaisir de suivre votre périple. Les photos sont magnifiques et avec le soleil !! on a même cru voir des manches courtes :). Bonne continuation à vous

    1. Oui au soleil on tente parfois les manches courtes mais ça reste timide !

  2. Papy JP says:

    Ah ma lecture au réveil….un petit bonheur
    Ne pas perdre cette BONNE habitude au risque de gâcher ma journée 🤭
    🥰🥰🥰🥰

    1. J’ai bien peur que l’on ne tienne pas le rythme!

  3. Julien Fonteneau says:

    Salut

    Oui je l’avais fait aussi cette balade c’est impressionnant les oiseaux. Sous le ☀️ c’est top. Continuez à écrire ces petits articles c’est vraiment sympa.

    Julien

    1. Merci pour tes messages !

  4. Amélie says:

    Un peu cher cette île 🏝 mais très jolie surtout sous ce ciel dégagé! Les petits pirates ont l’air ravis!
    Ps :bon anniversaire Valerie 😉

    1. Et c’est super motivant ces chasses aux trésors. Merci pour Valérie.

  5. Géraldine says:

    Un soleil bien mérité ! Et je suis tellement contente de voir le chapeau de Gaspard-Chou !!! <3

    1. Nous aussi sommes contents pour le soleil et le chapeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *