Refermer la parenthèse

Voilà un mois que nos pieds ont à nouveau foulé le sol français après presque sept mois d’absence. Le début du voyage nous paraît si loin ! Un mois déjà et l’heure de faire le bilan de cette extraordinaire aventure en famille sur les routes du monde. Un bilan pas si facile à faire finalement, entre la vie rythmée du retour et l’irréalité que prend petit à petit ce voyage dans notre nouveau quotidien. Mais l’écrire nous tient à coeur et permet aussi de vous partager quelques nouvelles de notre retour. Quelques chiffres Parce que ça, c’est facile pour commencer …

Continuer la lecture

Les journées moins sympas

Mercredi 16 février Réveil encore plus tôt qu’hier car nous avons un premier bus à 7h puis un second à 9h. Et nous avons les sacs à refaire avant de partir. Lumière allumée, nous rangeons les affaires. Les enfants ne bronchent pas puis Gaspard se réveille spontanément et Marceau ensuite. Léonie est plus difficile à tirer du lit et se cache sous ses couvertures. 6h50, tout le monde dehors, nous faisons nos adieux à Gloria. Nous attrapons le bus qui est déjà bien rempli. Le trajet n’est pas très agréable. Je suis coincée avec Gaspard et Marceau sur les genoux, …

Continuer la lecture

Salento et la vallée de Cocora

Mardi 15 février Nous nous réveillons de bonne heure, aidés par le réveil. Les enfants ont du mal à sortir du lit et nous pensons avec compassion aux parents qui doivent tirer leurs enfants des couvertures pour aller à l’école tous les matins. Surtout en cette saison. Nous sommes au bord de la route à 7h55 pour attendre le bus qui va à Salento. Un bon quart d’heure plus tard, le voilà. La route est jolie mais secoue un peu et est pleine de virages. Nous arrivons dans le village de Salento où le bus nous dépose au terminal. Nous …

Continuer la lecture

Filandia et le coeur du café

Dimanche 13 février Nous quittons Medellin en bus pour rejoindre la région de Pereira, 230 kilomètres plus au sud. C’est la zone du café où sont cultivés des grands crus, exportés partout dans le monde. Les routes étant ce qu’elles sont en Colombie, à savoir plus ou moins en bon état et souvent montagneuses, le trajet doit durer six heures. Pour un peu plus de 200 km oui… Et en fait, nous avons mis huit heures ! La faute à des travaux d’agrandissement et de modernisation des voies nous laissant à l’arrêt plusieurs fois de longues dizaines de minutes. Bref, …

Continuer la lecture

El Poblado tranquilo y Plaza Botero illico presto

Vendredi 11 février Aujourd’hui, nous partons explorer un autre quartier de Medellin, El Poblado. Un quartier plutôt branché et assez vert selon ce qu’on a pu lire sur internet. Nous nous y rendons en métro, le trajet en lui-même est une attraction pour les enfants. En sortant de la station, nous débouchons sur une grosse avenue qu’il nous faut remonter pour entrer dans le cœur du quartier. Notre première impression n’est donc pas formidable, beaucoup de circulation et de bruit nous accueillent. Nous arrivons au parc El Poblado, pas très grand ni très propre mais qui nous permet quand même …

Continuer la lecture

Medellin, l’anéantissement d’un passé violent

Mercredi 9 février Nous passons la nuit dans le bus entre Carthagène et Medellin. Bonne nouvelle par rapport au Mexique, ici ils ne nous font pas descendre en pleine nuit. Autre bon point, le bus n’est pas très rempli et chacun peut donc incliner son siège comme il le souhaite. Et bien qu’il y ait pas mal d’enfants, la nuit est calme. Les nôtres dorment plutot bien malgré quelques réveils. Pour nous, c’est plus difficile et la nuit est plutôt faite de microsiestes entrecoupées de période de somnolence et de francs réveils. C’est donc un peu décalqués que nous débarquons …

Continuer la lecture

Carthagène, on ne s’en lasse pas !

Dimanche 6 février La nuit s’est plutôt bien passée, le quartier est calme et il ne semble pas y avoir trop de moustiques par ici. Fait amusant pour nous français, les fenêtres de notre appartement n’ont pas de vitres mais seulement des volets. Nous commençons la journée en douceur par un petit-déjeuner au bord de la piscine. Léonie accompagne son frère sur le croque-monsieur. Et nous restons fidèles aux pancakes. Nous décidons de prolonger d’une nuit notre séjour à Carthagène que l’on aime beaucoup. Nous recevons aussi des messages de la famille de JC, ses frère et sœur arrivent au …

Continuer la lecture

Carthagène des Indes, un immense coup de cœur !

Vendredi 4 février Nous quittons Barranquilla en direction de Carthagène. Cette ville de près d’un million d’habitants située aussi sur la côte Caraïbes, est réputée pour son centre historique et ses fortifications. Nous avons hâte d’aller déambuler dans ses ruelles. Mais d’abord, deux heures de voiture nous attendent sur une route à péages. Je ne dis pas autoroute car la vitesse y est limitée à 80 kilomètres/heure et nous y croisons des ânes tirant des carrioles ! Sur la route, nous nous faisons également arrêter par des personnes en uniforme, nous pensons à un contrôle de police. Pas du tout, …

Continuer la lecture

Ciénaga et Barranquilla

Mercredi 2 février Dernier réveil à Palomino et ce matin, il n’y a pas d’électricité. Panne générale ou travaux dans la ville, on ne sait pas trop. Du coup, nous ne traînons pas, nous refaisons les sacs et en route pour notre prochaine destination. Adieu les moustiques (enfin, on espère) ! Nous nous dirigeons vers Carthagène des Indes mais comme nous sommes à six heures de route, nous avons décidé de couper la route en deux en s’arrêtant une nuit à Barranquilla. Une grande ville qui ne semble pas présenter beaucoup d’intérêt touristique mais qui a un intérêt logistique pour …

Continuer la lecture

Palomino

Dimanche 30 janvier Nous quittons la Sierra Nevada ce matin pour retrouver plages et mer des Caraibes. Nous faisons un arrêt courses et retrait de cash à Santa Marta puis nous prenons la route vers l’est, en direction de Palomino. Ancien village de pêcheurs converti au tourisme du surf, nous y allons chercher quelques jours farniente. Nous avons repéré un petit village pour la pause pique-nique, Buritaca, qui semble avoir gardé un caractère plus authentique. Après quelques kilomètres de piste depuis la route principale, nous arrivons à l’entrée du village. Première déception, un point de paiement est installé à l’entrée …

Continuer la lecture