Voyager au temps du Covid

Tous ceux qui sont partis ces derniers 18 mois ou préparent actuellement un voyage au long cours (ou pas long d’ailleurs) le savent : voyager en cette période Covid n’est pas une mince affaire !

Entre les frontières fermées, les tests PCR obligatoires et les quarantaines, pas facile de s’y retrouver et de se projeter…

Alors à (plus ou moins) deux mois du départ, comment la Tribu s’en sort avec ce fichu virus ?

Comme pour beaucoup, nous avons dû revoir nos plans et le maître mot de notre organisation est maintenant adaptabilité.

Notre itinéraire initial, qui débutait en Asie du Sud-est, est complètement tombé à l’eau, avec des pays qui restent hermétiquement fermés aux étrangers. Seule la Thaïlande a rouvert en partie mais avec des conditions assez strictes, nécessitant un séjour au moins 14 jours dans des zones très touristiques avant de pouvoir visiter le reste du pays. Cela ajouté aux pays voisins inaccessibles, nous avons décidé de reporter l’Asie à la fin du voyage, enfin si c’est redevenu possible d’ici là ! Les perspectives de visiter l’Australie ou la Nouvelle-Zélande restent assez pessimistes également.

Le sites de l’excellent tourdumondiste et du ministère des affaires étrangères sont donc nos meilleurs amis pour nous tenir au courant des ouvertures/fermetures de frontières et des conditions d’entrée dans chaque pays.

Ainsi, nous venons d’apprendre la réouverture prévue du Canada le 7 septembre aux touristes étrangers vaccinés. C’est donc devenu notre premier plan à l’heure actuelle ! Suivi du Mexique ou du Costa-Rica dont les frontières restent ouvertes, avec des conditions d’entrée favorables, c’est à dire sans test PCR !

Mais pour l’instant, nos préparatifs sont au point mort, n’osant pas réserver quoi que ce soit, à la vitesse où les choses bougent de tout côté.

Alors, on se concentre sur la listé des affaires à emporter, ça permet de se projeter un peu quand même. Et on profite des week-end pour de belles balades en Bretagne !

Vaccins et tests PCR

La majorité des pays assouplissent leur conditions d’entrée pour les voyageurs vaccinés. Ça tombe bien, le vaccin est fait pour nous deux !

Mais de nombreux pays demandent néanmoins un test PCR de moins de 72h avant de fouler leur sol. Et ce parfois dès 2 ou 3 ans ! Ouille ! Tests qui coûtent un bras à chaque fois. Re-ouille !

On aimerait se dire que l’on va s’en passer en ne choisissant que les pays qui ne demandent rien mais en pratique, c’est compliqué et cela restreint beaucoup les choix. Alors comme pour le reste, on a décidé de s’adapter au fur et à mesure.

L’apprentissage du lâcher-prise

La leçon que nous retiendrons de tout cela, c’est bien ça, l’adaptabilité, la capacité à lâcher prise sur nos attentes et plans bien rodés pour accepter cette part d’inconnu inévitable.

Alors que certains « anciens » tourdumondistes préparaient leur voyage pendant des mois avant de partir, nous sommes plutôt dans le dernière minute et l’opportunité à saisir sur l’instant.

Ce qui est sûr, c’est que nous ne remettons pas du tout en cause notre départ. Ce sera un voyage certes différent mais tout aussi magique, nous en sommes convaincus.

A bientôt !

Commentaires

  1. Chico says:

    C’est parfait le lâché prise et l’adaptabilité ! C’est comme ça que le voyage sera plus beau ! Amusez vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *