Carthagène des Indes, un immense coup de cœur !

Vendredi 4 février

Nous quittons Barranquilla en direction de Carthagène. Cette ville de près d’un million d’habitants située aussi sur la côte Caraïbes, est réputée pour son centre historique et ses fortifications. Nous avons hâte d’aller déambuler dans ses ruelles.

Mais d’abord, deux heures de voiture nous attendent sur une route à péages. Je ne dis pas autoroute car la vitesse y est limitée à 80 kilomètres/heure et nous y croisons des ânes tirant des carrioles ! Sur la route, nous nous faisons également arrêter par des personnes en uniforme, nous pensons à un contrôle de police. Pas du tout, en fait, ils font la quête pour une oeuvre caritative.

Nous avons réservé un appartement dans une super auberge de jeunesse dans le quartier Manga, un peu en périphérie du centre. En attendant qu’il soit prêt, nous nous installons déjeuner sur la terrasse au bord de la piscine. Nous commandons des jus frais et Gaspard renverse le mien sur la table, heureusement j’ai une photo souvenir de ma jolie limonade au basilic ;-).

Nous partons ensuite explorer le quartier, nous sommes situés tout près de l’eau et avons donc accès rapidement à la promenade qui longe le port. C’est très joli et nous apprécions beaucoup les lieux malgré la chaleur. Les enfants trouvent une aire de jeux pour se défouler un peu et encore une fois, ils ne semblent pas gênés par la température ambiante.

Nous partons ensuite en direction du Castillo San Felipe de Barajas, forteresse du 17ème siècle qui domine une partie de la ville. Nous arrivons à 17h, parfait timing pour avoir un peu moins chaud pendant la visite. L’entrée est à 25000 pesos par adulte. Fait amusant, une employée nous remet un guide de tous les dangers du site : chute dans le vide ou dans les escaliers, glissades, passages bas…

Du haut du château, nous avons une jolie vue sur Carthagène. Et en prime le coucher du soleil.

Les enfants apprécient beaucoup cette visite pour deux raisons principales : les canons et les tunnels. De quoi se prendre pour de vrais explorateurs et s’inventer plein d’histoires.

Nous nous arrêtons faire des courses et retournons à l’auberge de jeunesse pour dîner. Mais d’abord un petit saut dans la piscine pour faire plaisir aux enfants. L’eau est un peu fraîche mais il a fait tellement chaud aujourd’hui qu’on savoure. Nous profitons d’avoir une cuisine pour se préparer un repas chaud et comme à chaque fois que l’on peut, cela nous fait plaisir de cuisiner nous même.

Samedi 5 février 

Nous avons une super auberge de jeunesse avec un appartement et cerise sur le gâteau, le petit-déjeuner est inclus et il est très bon. Marceau mange un croque-monsieur au petit-déjeuner, c’est presque le plus beau jour de sa vie. Léonie choisit un œuf au plat et des toasts et Gaspard partage avec nous de bons pancakes.

Nous partons ensuite à la découverte du centre de Carthagène. Nous commençons notre balade par la promenade de Manga près de l’auberge comme hier. Les enfants demandent une pause à l’aire de jeux, évidemment puis dans une seconde un peu plus loin et une troisième juste avant le pont qui mène au quartier de Getsemani.

Après toutes ces pauses, nous nous lançons à l’assaut des ruelles de Getsemani et ce quartier est un enchantement. Des façades colorées, du street art, des parapluies ou des drapeaux en l’air… Nous nous régalons les yeux et je ne peux m’empêcher de prendre des photos à tous les coins de rue. Même les enfants sont sous le charme.

Nous arrivons au niveau du parc du centenaire où nous faisons une petite pause.  Puis, nous traversons le mur d’enceinte de la vieille ville et poursuivons l’exploration dans le centre historique de Carthagène. Des jolies maisons coloniales, des ruelles fleuries, des places charmantes… Le plaisir des yeux est encore au rendez-vous. Carthagène tient ses promesses !

Les enfants commencent à réclamer à manger alors nous nous mettons en quête d’un endroit où déjeuner. Nous tombons par hasard sur un restaurant mêlant influence française, colombienne et caribéenne avec un patio ombragé. Les serveurs sont aux petits soins avec les loulous et leur apportent du papier et des crayons pour les faire patienter. Le repas est correct et les batteries sont rechargées.

Gaspard s’endort dans le dos de son papa et nous reprenons notre balade. Nous grimpons sur les fortifications et nous allons de ruelles en ruelles en laissant les enfants choisir la prochaine direction. Nous finissons par tomber sur un glacier artisanal, l’occasion d’une pause sympa pour nous quatre. Gaspard dort, dommage!

Nous rentrons tranquillement à l’hôtel en longeant le port. En route, nous nous faisons refouler d’un parc par un vigile pour cause de tournage de film. Petite pause au supermarché pour prévoir les prochains repas. Arrivés à l’auberge, nous allons faire un saut dans la piscine pour se rafraichir avant de dîner dans notre appartement.

Nous avons passé une très belle journée et avons tous eu un gros coup de cœur pour Carthagène  !

Commentaires

  1. Julien Fonteneau says:

    Hola la tribu,

    estoy de acuerdo. Cartagena es maravillosa, los colores de las casas y de las ropas… Pero a mi no me gustan los vendedores de drogua que estan en el centro:)))))

    Un abrazo

    1. On n’a pas été abordé par des vendeurs de drogues. Disons que nos enfants doivent en éloigner plus d’un 😊

  2. Simon et Laëtitia says:

    Super jolie cette ville!!! 😍 Vous nous faites rêver !

    1. Ville coup de coeur en effet!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.