De retour à Tahiti, Nana Polynésie

Vendredi 11 mars

Petite journée tranquille, entre logistique et balades. Nous retrouvons la terrasse de nos débuts pour le petit-déjeuner et son splendide panorama. Nous oublions presque le luxe que c’est de prendre tous ses repas dehors en mars, tellement c’est normal ici.

Pendant que je gère de l’intendance familiale, JC emmène les enfants dans un parc de jeux, le parc Vaipoopoo. Cela leur plaît tellement qu’ils veulent y retourner avec moi ensuite. Nous allons donc déjeuner dans l’une  des roulottes situées à l’entrée du parc, au bord de l’eau. Puis, les enfants me font la démonstrations de leurs exploits sur l’araignée et les structures de jeux.

Nous nous promenons un peu le long de la marina puis faisons un petit tour dans le centre de Papeete, admirant au passage son street art. Il y en pas mal ici aussi et c’est donc un thème récurrent dans notre voyage. D’ailleurs, les enfants m’interpellent pour les prendre en photo quand ils remarquent une fresque sympa avant moi.

Puis, nous rentrons profiter de la piscine et sa fraîcheur bienvenue. Les grands plongent sans arrêt, attrapent les anneaux au fond de l’eau. Ils nagent tous les deux de mieux en mieux. Même Gaspard demande à aller sous l’eau tout le temps. Ce voyage les aura vraiment rendu aquatiques.

En fin de journée, nous rejoignons la plage de la pointe de Venus, où nous étions allés le premier jour, bouclant ainsi la boucle. Malgré les merveilles vues entre temps, nous sommes toujours sous le charme de cette plage, son ambiance, sa vue sur Moorea et les montagnes de Tahiti en arrière plan.

Nous jouons dans les vagues un long moment et nous savourons ces derniers instants avec une conscience particulière de la magie de ce que nous vivons tous les cinq. Nous admirons le coucher du soleil depuis l’eau chaude avant de rentrer pour notre dernière soirée tahitienne.

Samedi 12 mars

Dernier réveil en Polynésie, ce soir nous partons pour de nouvelles aventures. Une journée sensiblement identique à la veille, passée entre réfection des bagages le matin et balades ensuite.

Nous retournons au parc d’hier où nous pique-niquons sous quelques gouttes puis allons en découvrir un second, le parc Vaira’i. Les deux sont vraiment sympas et bien aménagés, avec jeux pour les petits et grands, espace baignade, toilettes… Les enfants ont été impressionnés par la structure gonflable licorne montée pour l’anniversaire d’une petite fille. Une petite sieste à l’ombre puis retour à l’aéroport pour rendre la voiture de location.

Quelques heures de patience nous attendent, rythmées par l’enregistrement des bagages, l’achat d’un billet de sortie des USA en catastrophe et un apéro pour finir nos dernières espèces. Nous montons dans l’avion à 20h30 pour un nouveau vol de nuit qui nous ramène à San Francisco.

Ainsi se terminent nos trois semaines polynésiennes. Aucun regret d’être venu jusqu’ici, malgré un budget qui a explosé, nous en avons pris plein les yeux et le paradis a tenu ses promesses. On espère vous avoir fait rêver aussi. De notre côté, on se prépare au choc thermique qui nous attend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.