Une jolie journée au lac de Coatepeque

Mercredi 15 décembre 

Deuxième reveil au Salvador. Au menu du petit-déjeuner préparé par Luis et sa femme, le typique triptyque oeufs, haricots rouges et bananes plantains. Les enfants sont fans des œufs brouillés et les réclament à peine réveillés.

Sur les conseils de Luis, nous avons prévu de passer la journée au lac Coatepeque, réputé pour être le plus beau du Salvador. Situé à vingt kilomètres de Santa Ana, ce lac s’est formé dans le cratère d’un ancien volcan et il a une superficie de 25 km2.

Les abords du lac sont presque tous privatisés par des restaurants, des hôtels ou simplement des propriétés privées et Luis nous dit qu’il est compliqué de trouver des accès publics pour se baigner. Il nous conseille donc une auberge de jeunesse dont il connait l’équipe pour avoir un accès sympa.

Première étape et pas des moindres, prendre le bus. Les indications de Luis sont très précises, pas de soucis pour nous diriger dans la ville jusqu’au bon terminal. Pour ceux qui souhaiteraient s’y rendre, le bus part du terminal Francisco Lara Pineda et il est inscrit « Las Planes » dessus. Il dessert le côté nord-ouest du lac. Il y a un autre bus marqué « El Lago » pour l’autre côté.

Il nous faut traverser un marché où nous sommes apostrophés tous les trois pas. Une fois dans le bus, débute la valse des vendeurs ambulants avant le départ. Nous ne sommes pas dépaysés, c’est exactement comme le chicken bus guatémaltèque. D’un point de vue sécurité, nous nous sommes sentis tout à fait à l’aise. Le ministère des affaires étrangères déconseille les bus locaux au Salvador mais Luis nous a complètement rassuré sur cette ligne.

La sortie du parking est épique, le chauffeur manœuvre au centimètre près entre stands du marché et piétons. Il s’arrête très régulièrement en route pour faire monter et descendre des passagers. C’est simple ici, comme au Guatemala, on monte et on descend quand on veut, y compris 50 mètres après le stop précédent si besoin.

En arrivant près du lac, la route offre de jolis panoramas mais effectivement, toujours derrière des grilles. Le bus nous dépose directement devant le portail de l’hostal « Captain Morgan » conseillé par Luis. Nous sonnons à la porte en prévenant que nous venons de sa part.

Nous visitons les lieux et sommes aussitôt sous le charme. Un grand ponton en bois surplombe le lac avec banquettes, chaises longues, hamacs et balançoires. Il est possible de sauter directement depuis ce ponton ou bien de descendre dans l’eau par un escalier. Option que nous choisissons avec les enfants.

L’eau est bonne même si les petits la trouvent un peu fraîche. Surtout Marceau qui râle car il n’arrive pas à rentrer dedans. JC et moi nageons un peu chacun notre tour pendant que l’autre surveille les enfants dans l’escalier.

Il y a aussi un petit bassin dans l’auberge mais malheureusement pour Marceau, l’eau n’y est pas plus chaude. Nous profitons ensuite des hamacs et balançoires. Seul bémol, c’est un peu stressant comme lieu avec des enfants en bas âge alors nous prenons le parti de leur laisser leurs brassards même hors de l’eau.

Puis, nous commandons le déjeuner que nous prenons face au lac. Le repas est bon, le serveur sympa et le cadre est vraiment incroyable.

Une dernière trempette dans le lac et nous reprenons le bus dans l’autre sens car le dernier passe à 16 heures. Merci à Luis pour ses conseils qui nous ont permis de passer une excellente journée.

De retour à Santa Ana, nous laissons les enfants jouer un peu dans la cour pendant que nous discutons (encore) de la suite du voyage. Puis, nous allons faire des courses pour le dîner. Nous traversons le parc tout illuminé. A chaque fois les décorations viennent nous rappeler que l’on est en Décembre, puis les 30 degrés le lendemain nous font à nouveau l’oublier.

Nous dînons sur la terrasse devant notre chambre. Nous couchons les enfants de bonne heure car demain le réveil va sonner tôt ! Nous veillons plus tard car nous avons encore des choses à organiser et en particulier nous avons décidé de changer nos plans pour Noël, ce qui nous demande pas mal de recherches.

Commentaires

  1. Julien Fonteneau says:

    Hola la tribu,

    Lindo el lago! si a veces el local lo que te dice es una estafa y a veces te da consejos muy interesantes.

    un beso

    1. Le voyage c’est ça aussi, les intéractions avec les habitants!

  2. PECHEUR Isabelle says:

    Le lac est très beau.
    Ou donc allez vous porter vos pas pour Noël 🎅 🤶 ?
    Suspens….on a hâte de vous lire!!
    Bonne continuation

    1. Manu maintient le suspens. Même à moi elle ne veut rien dire 😂🤣

  3. Amélie says:

    Très chouette comme endroit !!! Et avec ce soleil encore plus. Hâte de savoir ce que vous avez prévu pour Noël 🎄

    1. Le fait de rater l’hiver français, c’est top! Et pour noël, réponse demain!

  4. Les Manceaux (Anne-Louise) says:

    Sympa ce voyage, il y a des envieuses dans la famille…

    1. J’imagine bien 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.